top of page
Thomas-Enhco-Vassilena-Serafimova-(c)-Frank-Loriou-Sony-Music.jpeg

Samedi 22  juin — 20h30

Bach mirror

Thomas Enhco
Vassilena Serafimova

Thomas Enhco et Vassilena Serafimova jouent comme des enfants. Leur Bach Mirror fait miroiter la musique de Bach comme on joue à sauter dans les flaques : pour le plaisir de regarder, dans les reflets, les nuages et le ciel qui changent. Ils jouent comme des enfants virtuoses bien sûr, savants donnant presque l'illusion de l'insouciance, mais quoique rigoureux, libres, quoique mettant parfois les larmes aux yeux, joyeux. Au beau milieu de ces réflections ludiques, « Jesu, Joy of Man’s desiring » est interprété tel qu’en

lui-même : dans ces éclats contemporains d’une musique ancienne, la joie, pour sûr, demeure.

Cet hommage à Bach virtuose, sensible, puissant et d’une pure sincérité a remporté de nombreux prix et a été joué sur les plus grandes scènes d’Europe.

Photo : Franck Loriou

Collatéraux : 20 €  Zone B : 45 €  Zone A : 50 €

bottom of page