Visite guidée de la plus ancienne église de Lorraine / taille de pierre /calligraphie /modelage / musique

LES ATELIERS PÉDAGOGIQUES 

Accompagner les élèves dans la découverte du

patrimoine historique, LES INITIER A DES TECHNIQUES ANCESTRALES

Les ateliers pédagogiques sont organisés par l’association des amis du patrimoine culturel de Froville et concernent essentiellement les collégiens de 5ème.  Ils peuvent être ouverts aux écoles primaires.

Ils se déroulent au mois de mai sur une journée complète, en fonction des ateliers disponibles et de la demande des collèges, découpée en différentes activités artistiques et artisanales permettant une découverte du patrimoine artistique et culturel de la région lorraine.

On trouve toutes les infrastructures nécessaires à l’accueil des élèves sur le site de Froville. Les ateliers sont animés par des artistes et artisans professionnels.

L’objectif de ces ateliers est triple :

1. Accompagner les élèves dans la découverte du patrimoine historique, grâce à la visite guidée du Prieuré. Les élèves vont à la rencontre de ce site unique en Lorraine, édifié au XIe siècle par les moines de l’ordre de Cluny. Ils visualisent les caractéristiques architecturales (romanes et gothiques) et découvrent les habitudes des moines clunisiens, fondateurs du Prieuré et présents jusqu’à la Révolution, à travers leurs différents espaces de vie (église, cloître et jardin).

« Ce qui a été très intéressant c’est l’approche pluridisciplinaire de ces ateliers pédagogiques qui associent architecture, musique et histoire ».  M. Trabac, Professeur d’arts plastiques

2. Familiariser les élèves avec des techniques ancestrales, leur permettre d’observer et de pratiquer des activités telles que l’enluminure, la calligraphie, le modelage de la terre, la sculpture sur pierre. Ils façonnent alors leurs créations originales qu’ils peuvent conserver.

Après cette initiation, ils pourront éventuellement mettre en œuvre ces pratiques en dehors du collège, voire, avec leur enseignant, construire un projet d’école. Tous deviennent acteurs :

« Même les élèves les moins scolaires ont participé aux ateliers artisanaux; c’étaient les premiers à se  lancer dans la manipulation. »  M. Aubry, Principal du Collège Camille Claudel de Xertigny.

« Incroyable, les élèves répondent à toutes les questions posées par le guide alors que ces mêmes questions restent sans réponses en classe ! » Un professeur d’histoire-géographie du collège Bichat 

 

3. Familiariser un jeune public avec un répertoire musical qui fait partie de notre patrimoine et plus largement avec la musique vivante ; la musique baroque, voix et instruments avec laquelle ils auront un contact direct.

 

L’initiation proposée est susceptible d’éveiller ou de développer chez eux le goût ou la pratique d’un répertoire et/ou d’un instrument, qui leur sont bien souvent étrangers. Les élèves ont également la possibilité de prolonger cette initiation en assistant aux concerts du festival, auxquels ils sont invités à l’issue de la visite.

LES ATELIERS PÉDAGOGIQUES :

UNE EXPÉRIENCE INNOVANTE ET ENRICHISSANTE

 

Les ateliers pédagogiques, animés par des artisans et des artistes professionnels, accueillent depuis six ans entre 600 et 850 élèves sur le site.

Véritable perspective d’éveil, le projet d’ateliers pédagogiques se solde chaque année par un bilan très positif, tant auprès des enseignants et des des élèves, que des animateurs.

Nous invitons les enseignants et tout particulièrement les élèves de 5ème en appui au programme scolaire d’histoire, à s’imprégner de la civilisation médiévale, des arts roman et gothique représentés sur ce site unique en Lorraine.

Le prieuré de Froville constitue donc un cadre idéal qui met naturellement en évidence la place de l’Église dans la société du Moyen-Age, l’évolution des arts.

Les ateliers pédagogiques répondent à l’évolution des textes en faveur du développement de l’éducation artistique et culturelle à l’école.

Une professeure de lettres le confirme :

« Les ateliers pédagogiques sont en parfaite adéquation avec le programme et l’éducation

artistique et culturelle »

Ces ateliers s’intègrent idéalement au programme de 5ème mais également à celui de 4ème, centré sur le XVIIIe siècle qui va donc promouvoir la musique sacrée et baroque.

Le projet s’appuie sur une logique de médiation culturelle : il permet, grâce à son approche essentiellement basée sur la manipulation, l’écoute des uns et des autres et une liberté d’imagination, au travers des métiers d’art et d’un patrimoine tant musical qu’artisanal, d’initier les jeunes à de nouvelles disciplines, de les aider à progresser, voire de se réaliser.

Les résultats sont parfois surprenants :

« Certains élèves ont même appris à écrire à l’atelier calligraphie ; ils sont passés de « pattes de mouche »

à une écriture agréable à lire »  M. Aubry

L’aspect participatif des ateliers, tous basés sur la manipulation suscite un intérêt visible chez les élèves, concentrés sur les explications et la mise en oeuvre de leurs réalisations. Chaque élève emporte ses oeuvres, la pierre qu’il a taillée, la terre qu’il a modelée, le marque-page qu’il a calligraphié... Calme et bonne humeur sont de mise.

« Pourquoi faut-il se battre en classe alors qu’ils écoutent attentivement ici et participent

toute la journée à ces activités manifestant le plus grand intérêt ? »  

Une professeure de français du collège Bichat, classe aménagée.

L’association peut s’adapter et travailler en amont avec les enseignants qui le souhaitent, en fonction notamment de leurs objectifs de travail et du projet d’établissement.

 

Les ateliers en chiffres :

En 2018, environ 600 élèves ont participé aux ateliers pédagogiques, accompagnés de leurs professeurs d’histoire, de français, de musique, d’art plastique, de technologie, des documentalistes... soit une cinquantaine d’accompagnateurs, et encadrés par un bénévole de l’association et cinq intervenants professionnels.

Dans la perspective du renouvellement des soutiens financiers, l’objectif est d’atteindre 800 élèves en 2019. 

 

 

ILS NOUS FONT CONFIANCE :

 

Collège Notre Dame Saint-Sigisbert à Nancy, collège Ernest Bichat et collège Charles Guérin à Lunéville, collège de la Craffe à Nancy, collège Les Avrils à Saint-Mihiel, collège Montaigu à Heillecourt, collège Charles Maximilien Duvivier à Einville-au-jard...

Association des amis du patrimoine culturel de Froville (ateliers pédagogiques)

16 rue principale -  54290 Froville  

Contact : Luc Tripotin  - Tél : 06 29 59 23 93  -  contact@festivaldefroville.com